login :  


  Accompagnement de porteurs de projets

Pourquoi un accompagnement spécifique ?

  • La baisse structurelle du nombre d'exploitations agricoles en Bretagne : -59% entre 1988 et 2007, –26% entre 2000 et 2007, contre –50% pour la moyenne nationale entre 1988 et 2007 et –23% entre 2000 et 2007.
  • Le rythme de disparition des exploitations agricoles : 3,5% en rythme annuel depuis 2005 ; contre 2,8 % entre 2000 et 2005 (AGRESTE Bretagne, 2008).
  • La diminution du nombre d'installations de jeunes agriculteurs : de 1300 en 1990 à 500 en 2006 (Agreste Bretagne, 2007).
  • Le non renouvellement des classes d'âge parmi les exploitants professionnels : entre 2000 et 2007, la part des exploitants professionnels de plus de 55 ans a augmenté de 6% alors que celle des moins de 35 ans a diminué de 9%.
  • Un écart grandissant entre le nombre d'installations et celui des départs en retraite : 781 installations en 2007 pour 1400 départs à la retraite prévus entre 2008 et 2012.

Les freins à l'installation sont non seulement liés à l'accès au foncier et aux financements, mais également à l'évolution des profils des porteurs de projets.

Ces chiffres traduisent la nécessité de repenser l'adéquation entre l'offre d'accompagnement et les besoins des porteurs de projets.

Des références sur la problématique de l'accompagnement :

  •  Sur la complexité d'accompagner des projets transversaux : Des éléments issus d'un projet intitulé TERRIAM, une enquête réalisée auprès de porteurs de projets, un Cahier de ressources pour les acteurs de l'accompagnement : élus, animateurs de territoire, agents de développement, formateurs, la vision d'un géographe et un extrait des rencontres nationales des Civam en 2006 sur l’accompagnement.

Notre accompagnement

  •  De l'idée au projet
  •  La mise en réseau : Avec d'autres porteurs de projets, des personnes déjà installées, des détenteurs de savoir-faire...
  •  Une volonté d'articulation : Avec les autres structures de l'accompagnement à la création d'activités sur les territoires.

 

Les différentes actions du réseau

  • Des moments collectifs et des échanges conviviaux : les cafés installation ou transmission, les soirées d'échange, etc.
  • De l'accompagnement individuel : à partir du primo accueil ; à l'installation, la diversification et la transmission.
  • Un accompagnement au développement de la vente en circuits courts.
  • Des formations techniques et diverses : sur les activités de production (agriculture biologique, durable, etc.) mais également d'accueil (pédagogique, touristique, familial et social).
  • Des groupes thématiques : le bois énergie, l'accueil familial et social, les paysans boulangers, etc.
  • Du parrainage et des stages.

Nos chantiers 2009

  • Les Nids d'Activités : Terre de Liens, Entraide Rurale et la FDCIVAM 35 réalisent actuellement une étude pour mesurer l'étendue de cette pratique et mieux l'appréhender ; l'objectif étant de faciliter la constitution d'un cadre juridique qui permette à l'agriculteur et au porteur de projet de bénéficier d'un statut reconnu.